Biographie / Parcours

Jean-Michel Letellier découvre le papier à l’âge de 34 ans ; entre 1988 et 1992, il est l’un des fondateurs des deux boutiques Calligrane à Paris dédiées au papier et à la papeterie de luxe.

Fasciné par l’extraordinaire diversité des fibres naturelles, ses explorations dans le domaine le mènent vers le continent asiatique et il s’envole vers le Japon en 1997. C’est au Hall of Japanese Hand Made Paper qu’il est initié aux techniques japonaises de fabrication du papier auprès du maître « Trésor national vivant » Minoru Fujimori.

Lauréat d’une bourse de l’A.F.A.A en 1999, il est invité en résidence à la Villa Kujoyama à Kyoto où il oriente ses recherches vers la fabrication de feuilles avec filigranes qu’il revisite à sa manière. Puis une autre résidence dans le village d’Imadate, berceau du papier japonais depuis 1.500 ans, le mène vers une technique d’inclusion de divers matériaux, dont le résultat tient à la fois du filigrane et du gaufrage.

L’essentiel de son œuvre est réalisé au moment de la fabrication du papier, à base de fibre de mûrier ; c’est avec une démarche contemporaine qu’il joue sur l’épaisseur, la transparence, la coloration de la pâte par des ocres : le papier s’entrecroise en rhizome, des terres noires remplacent l’encre de Chine.

Depuis 2001, il expose son travail dans de nombreuses galeries, en France comme à l’étranger (Londres, Genève…) et dans les musées (Japon, Lituanie…). Il a également participé au Festival des Jardins à Chaumont sur Loire en 2010, ainsi qu’au Salon Révélations en 2015.